Déodorant classique ou déodorant solide ? Notre avis

Les bactéries qui vivent à la surface de votre peau sont à l’origine des odeurs corporelles. Elles se nourrissent des lipides de la sueur et produisent une odeur désagréable en tant que sous-produit. Il est important de savoir quel déodorant est idéal pour vous si vous voulez vous débarrasser des micro-organismes responsables des odeurs.

Les effets des déodorants sur la peau

Afin de tenir les micro-organismes à distance, les déodorants modifient l’environnement de votre peau. Un déodorant qui colle à la peau la rend plus salée. En raison de l’acidité de la peau, la plupart des déodorants en gel sont formés de petits cristaux ou de pierres. Les deux solutions peuvent également contenir des agents antibactériens qui font de la peau un endroit encore plus hostile aux bactéries. Il est impossible de dire laquelle est supérieure, car chaque souche de bactéries réagit différemment.

Notez aussi que la nature de votre peau peut jouer sur la capacité de votre déodorant à agir efficacement. Il convient donc de trouver à la fois un déodorant efficace, respectueux de votre peau mais aussi adapté à vos besoins.

Quelles alternatives au déodorant classique ?

Si vous n’aimez pas les déodorants en spray ou liquides, vous pouvez vous tourner vers les déodorants solides, plus respectueux de votre peau et généralement plus écologiques. Autre possibilité : le déodorant liquide, qui est souvent vendu dans un petit flacon en plastique avec un applicateur à bille en plastique, tandis que le déodorant en spray se présente sous la forme d’une bombe aérosol verticale.

Le déodorant en spray est le plus utilisé

Les adeptes du déodorant en gel le préfèrent également car il est moins susceptible de laisser des résidus blancs sur les vêtements. Certaines personnes, en revanche, préfèrent le déodorant en stick au gel car elles trouvent le gel trop gluant et collant à leur goût. En fin de compte, optez pour un déodorant qui vous permet de vous sentir bien dans votre peau et d’avoir confiance en votre choix.

Quel déodorant s’avère le plus antitranspirant ?

Les bactéries sont incapables de se développer dans un environnement trop dur pour elles. En éliminant leur principale source de nutrition, les anti-transpirants vont un peu plus loin. Les particules d’aluminium obstruent les pores des aisselles, empêchant ainsi la transpiration. L’utilisation d’antisudorifiques a récemment été liée au cancer, bien que Cancer Research UK affirme qu’il n’y a « aucune preuve solide » que l’utilisation d’antisudorifiques cause le cancer du sein. Si certains considèrent le déodorant comme une alternative plus saine, d’autres estiment qu’il est moins efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.